Relevés écologiques – Campagne de terrain 2013 terminée

 

Bilan des données sur la flore et l’avifaune pour le projet DYSPERSE

Nous avons effectué des relevés de flore et d’oiseaux sur 15 propriétés en Sologne lors de la campagne de terrain 2013. Au total nous avons visité 75 points, répartis en 5 points par propriété dans des peuplements forestiers à dominance de feuillus ou de résineux. Sur ces points, nous avons observé 226 espèces de plantes vasculaires et 56 espèces d’oiseaux, dont 45 espèces d’oiseaux dans le rayon de 70 m (cf. protocole ci-dessous). En moyenne, nous avons observé 32,5 espèces de plantes vascularies et 8,4 espèces d'oiseaux par point. Les données vont être communiquer dans les jours qui suivent aux propriétaires qui ont participé à l'étude.

Bien que l’objectif principal des relevés écologiques n’était pas de réaliser un inventaire exhaustif de la biodiversité sur les différentes propriétés (cf. protocole ci-dessous), nous avons pu observer quelques espèces rares et/ou emblématiques. Selon la classification des espèces menacées de la région Centre (Cordier 2010), nous avons observé une espèce de plantes dans la catégorie « En danger (EN) », quatre espèces de plantes dans la catégorie « Vulnérable (VU) » et douze espèces de plantes dans la catégorie « Préoccupation mineure (LC) ». Nous avons aussi observé 15 espèces déterminantes ZNIEFF (Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique). Les espèces dites déterminantes ZNIEFF sont des espèces considérées comme remarquables pour la biodiversité, ou menacées et jugées importantes pour la détermination d'un habitat naturel (CBNBP 2013).

Ces relevés ont aussi permis d'améliorer la connaissance de la répartition des espèces de plantes vasculaires et d’oiseaux en Sologne. Par exemple, dans nos relevés de flore, en moyenne 15% des espèces observées n’ont pas été mentionné à l’échelle des 19 communes visitées (cf. Tableau 1 ci-dessous).

 

Tableau 1. Nombre de relevés et d’espèces de plantes vasculaires par commune observés lors de la campagne de terrain pour le projet DYSPERSE, et contribution du projet DYSPERSE aux connaissances sur la répartition des espèces de plantes vasculaires en Sologne (nombre d’espèces observées et non-mentionnées à l’échelle de la commune dans la base de données du Conservatoire Botanique National du Bassin Parisien (CBNBP/MNHN) (CBNBP 2013).

    Source CBNBP   Projet DYSPERSE
Commune Département

Nb

espèces

Nb espèces

(post 1989)

 

Nb

relevés

Nb

espèces

"Nouvelles"

espèces

Allogny Cher (18) 656 523   2 38 0
Brinon-sur-Sauldre Cher (18) 487 467   10 107 11
Chaumont-sur-Tharonne Loir-et-Cher (41) 444 430   4 54 6
Cléry-Saint-André Loiret (45) 256 246   4 87 38
Dry Loiret (45) 466 454   3 70 15
Jouy-le-Potier Loiret (45) 462 448   1 29 2
La Ferté-Saint-Cyr Loir-et-Cher (41) 407 401   2 48 1
Marcilly-en-Gault Loir-et-Cher (41) 335 314   1 15 3
Ménétréol-sur-Sauldre Cher (18) 400 384   5 101 22
Mézières-lez-Cléry Loiret (45) 297 296   2 61 13
Millançay Loir-et-Cher (41) 459 448   4 46 1
Nançay Cher (18) 489 481   4 78 11
Nouan-le-Fuzelier Loir-et-Cher (41) 510 505   6 51 3
Orçay Loir-et-Cher (41) 312 298   4 85 25
Saint-Viâtre Loir-et-Cher (41) 490 480   3 43 5
Theillay Loir-et-Cher (41) 483 465   2 56 6
Tigy Loiret (45) 400 352   5 65 14
Villeny Loir-et-Cher (41) 316 314   3 73 21
Vouzeron Cher (18) 491 491   8 113 12

 

L’échantillonnage et la représentativité du jeu de données

L’objectif des relevés écologiques est de faire un recensement de la biodiversité ordinaire afin d’obtenir une image représentative des espèces de flore et d’avifaune caractéristiques des peuplements à dominance de feuillus et de résineux sur les propriétés inventoriées. L’objectif n’est pas d’effectuer un inventaire exhaustif de la diversité des milieux et des espèces présentes sur la propriété.

Nous avons installé cinq points de relevés par propriété selon un échantillonnage aléatoire stratifié. Ce protocole d’échantillonnage consiste en un tirage au sort des points sur la propriété selon un certain nombre de critères :

  • Peuplements forestiers d'âge mature
  • Peuplements feuillus ou résineux (en règle générale, 3 peuplements feuillus et 2 résineux par propriété)
  • Distance de 200 m minimum entre les différents points de relevés
  • Distance de 50 m minimum par rapport à la lisière ou à un chemin

Le recensement de la flore et de l’avifaune se réfère à une seule année et ne prend donc pas en compte la variabilité interannuelle. La variabilité interannuelle des conditions climatiques peut favoriser le développement de certaines espèces par rapport à d’autres et peut faire en sorte que certaines espèces ne s’expriment pas ou s’expriment très peu d'une année sur l'autre.

Les relevés de flore consiste en un inventaire de toutes les espèces de la flore vasculaire inférieures à 2 m de hauteur dans un rayon de 17.84 m autour du piquet central (équivalent à une surface de 1 000 m2) et à en évaluer l’abondance. L’effort de recherche a été chronométré et contenu entre 30 et 45 minutes. La campagne de terrain de 2013 s'est déroulée entre le 18 juin et le 10 juillet, qui correspond à la période de l’année où le plus grand nombre d’espèces de plantes sont détectables. Elle a permis d’obtenir une bonne appréciation de la flore locale et de sa diversité. Cependant, certaines espèces printanières étaient déjà fanées à cette époque de l’année et certaines espèces automnales n’avaient pas encore commencé à pousser.

La campagne de terrain de 2013 pour les relevés d’oiseaux s'est déroulée sous forme de deux passages de « points d’écoute » de 10 minutes chacun avec le premier passage entre le 23 avril et le 2 mai pour recenser les nicheurs précoces (notamment les oiseaux sédentaires et hivernants en Europe de l’Ouest) et le deuxième passage entre le 29 mai et le 7 juin pour les nicheurs tardifs (notamment les migrateurs transsahariens). Un point d’écoute consiste à compter tous les oiseaux vus ou entendus (sauf les oiseaux en vol direct de passage) dans un rayon de 70 m pendant une durée de temps fixe (10 minutes) et à estimer la distance à chaque oiseau détecté.

 

Références

  • CBNBP, 2013. Base de données "Observatoire des collectivités territoriales" de la Conservatoire Botanique National du Bassin Parisien. Consulté le 12 septembre 2013. http://cbnbp.mnhn.fr/cbnbp/
  • Cordier, J. 2010. Liste des espèces menacées de la flore de la région Centre. Conservatoire Botanique National du Bassin Parisien, UMS 2699, Unité Inventaire et suivi de la biodiversité, Muséum National d'Histoire Naturelle, Paris, France, 166 p.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.